nlfren
PRINT
SITEMAP | DISCLAIMER
Présentation   Domaines d'activités   Lawyers   Coordonnées   Nouvelles   Jobs   Conditions générales  
  Nouvelles règles TVA en matière de facturation et location de moyens de transport
 
Hollande veut renégocier les conventions fiscales avec la Belgique
 
C'était bien trouvé. Lorsque la nouvelle a été confirmée le week-end dernier, le journal Libération a surnommé Gérard Depardieu "le manneken fisc".  L'acteur français a officiellement pris résidence belge à Néchin, un village sur la frontière française ; son expatriation a suscité de vives réactions.

Le président français François Hollande a exprimé sa volonté de revoir les conventions fiscales avec la Belgique, afin de "traiter le cas" des exilés fiscaux tels que Gérard Depardieu.

Lors du sommet européen de ce vendredi, le président français a évoqué le devoir général d'éthique des français de payer les impôts en France.  Il a annoncé que des négociations seraient lancées pour la révision de conventions bilatérales, notamment en matière de succession. Il a aussi exclu les accords Rubik controversés. Après, il veut s'attaquer aux pays membres de l'Union européenne avec lesquels la France a une convention fiscale. Revoir ces conventions est le seul moyen pour contrer les expatriés qui se sont installés dans quelques villages belges.

Mr Hollande sait bien que la Belgique est un paradis fiscal pour les français.  Nous voyons d'ailleurs une évolution dans l'expatriation. Alors que dans le passé c'était plutôt les français retraités avec un patrimoine de 10 millions d'euros qui venaient s'installer en Belgique, aujourd'hui ce sont plutôt des quadragénaires et des quinquagénaires avec des enfant et un patrimoine de trois à cinq millions d'euros. La Belgique est prisée par les français actifs en raison de sa proximité de la France, mais aussi en raison de son régime favorable pour les patrimoines.

Voici huit raisons pour venir vivre en Belgique :

 un taux de 45 % vient d'être ajouté au barème de l'impôt, pour la fraction des revenus qui dépasse 150 000 € par part de quotient familial (revenus 2012) ;

 un nouveau taux marginal de 75 % pour les revenus supérieurs à 1.000.000 € ;

 un nouvelle contribution exceptionnelle de 3 ou 4 % sur les hauts revenus au-delà de 250.000 €.

 La France taxe les plus-values sur actions et immeubles, en général, la Belgique les exonère.

 L'impôt sur la fortune sur les patrimoines de 800.000 €.

 Les droits de succession français sont en général plus élevés qu'en Belgique.

 Les donations entre vifs sont plus intéressants en Belgique qu'en France ... si le donataire n'est pas domicilié en France

 La taxation des loyers est plus importante en France.

Durant sa campagne électorale Mr Hollande avait proposé d'élargir l'impôt au patrimoine qui s'est délocalisé. Toutefois, en Belgique, il aura du mal à trouver un interlocuteur ; il y en aura six (le gouvernement fédéral et cinq gouvernements régionaux et communautaires), et il sont dans une impasse pour décider comment ils doivent mener des négociations sur des conventions préventives de la double imposition.

Entretemps, le ministre des finances, Steven Vanackere, se dit favorable à la négociation ...

Marc Quaghebeur



19-06-19 Onroerende verhuur met BTW: fiscus geeft nuttige verduidelijkingen
Sinds 1 januari 2019 is het mogelijk om – optioneel – een gebouw te verhuren mét BTW. Dat betekent dus dat de BTW op de kosten voor dat gebouw aftrekbaar wordt. Er zijn echter allerlei voorwaarden en speciale regimes, wat de nieuwe optieregeling behoorlijk ingewikkeld maakt. De fiscus poogt nu enige klaarheid te scheppen met een “FAQ”, een lijst met antwoorden op vaak gestelde vragen.....lire la suite
 
19-06-19 Afzonderlijke belasting van vergoedingen na stopzetting: geen “normale beroepswerkzaamheid” meer nodig
Inzake afzonderlijke belasting van bepaalde achterstallen, opzeg- en compensatievergoedingen enz. keren we terug naar het gunstige regime van vóór 2013. De enge interpretatie door het Hof van Cassatie van het begrip “normale beroepswerkzaamheid” wordt naar de prullenmand verwezen door dat begrip uit de wet te schrappen. De oude interpretatie van de fiscus wordt in de wet ingeschreven.....lire la suite
 
14-06-19 Effectieve prestaties door managementvennootschap zijn niet vereist
Met de aftrek van vergoedingen die betaald worden aan een managementvennootschap, is er principieel geen enkel probleem, oordeelt het Hof van Cassatie. De fiscus gebruikt vaak het argument dat de vennootschap zelf geen effectieve managementprestaties levert. Dat doen de natuurlijke personen achter de vennootschap. Maar dat argument doet niet ter zake, aldus het Hof van Cassatie. ....lire la suite
 
29-05-19 Fiscus haalt het misbruikwapen boven tegen vastgeklikte reserves
Stilaan zien we in de rechtspraak de eerste toepassingen van de vernieuwde algemene rechtsmisbruikbepaling. In veel gevallen lijkt de fiscus voorlopig gelijk te krijgen. De nieuwe versie van artikel 344, §1 blijkt dus een krachtiger wapen in handen van de fiscus dan de oude versie. De fiscus roept die bepaling o.m. in tegen vennootschappen die gebruik maakten van de mogelijkheid om reserves “vast te klikken” in kapitaal met het oog op een latere belastingvrije uitkering, maar die in de ogen van de fiscus die regeling toepasten in situaties waarvoor ze niet bedoeld was.....lire la suite
 
site web par webalive